Retour au portefeuille

BIOPILE

Incubation

Utiliser l’énergie de l’organisme

Photo de profil de   Catherine Cayuela
Contact Linksium Catherine Cayuela +33 (0)6 32 57 37 99 catherine.cayuela@linksium.fr
150021 INBIOZ

Bénéfices

  • Energie produite à partir des combustibles présents dans l'organisme
  • Création de puissance naturelle pour les dispositifs médicaux

Mots clefs

  • Biopile
  • Glucose
  • Implantable
  • Santé humaine

Propriété Intellectuelle

  • 2 brevets

Laboratoire

  • TIMC-IMAG

Établissements

  • CNRS
  • GRENOBLE INP
  • UGA

Continuum Linksium

  • Maturation
  • Incubation

Contexte

Il s'agit de la conception d'une biopile enzymatique à glucose implantable, originale par son mode de fabrication et sa biocompatibilité.

Technologie

Cette biopile est composée d’électrodes contenant des enzymes, des conducteurs, si nécessaire des médiateurs électrochimiques, ainsi qu’un « liant ». Le « liant » le plus performant est un polymère naturel et biocompatible, modifié pour être non dégradable pour une utilisation dans les conditions physico-chimiques du liquide extra-cellulaire des mammifères. Tous ces éléments sont comprimés dans deux « pastilles » semi-perméables non biodégradables, à la porosité contrôlée afin de laisser entrer les combustibles (glucose et oxygène), tout en assurant l’étanchéité du dispositif. L’ensemble du dispositif est stérilisable. Durant les implantations, les mesures du voltage et de l’intensité produite sont mesurées et suivies par communication sans fil.

Avantages

Il a été démontré que l’on pouvait implanter dans un animal une pile constituée d’enzymes, encapsulées dans un sac constitué de membranes semi-perméables. Cette biopile, est non seulement parmi les plus performantes (environ 0.5 µW/µL d’électrode), mais également la première (et aujourd’hui encore la seule) à avoir été implantée dans des mammifères en produisant plus d’énergie que n’en requiert un pacemaker (40 µW).

Maturité

La pile est aujourd’hui la seule biopile enzymatique à avoir démontré sa capacité à rester opérationnelle plusieurs mois à l’intérieur d’un mammifère.

Applications

A court terme le marché de la santé animale, où les biopuces sont promises à un bel avenir. A moyen terme, en capitalisant sur les données vétérinaires, cette biopile pourra être utilisée pour alimenter tout dispositif médical implantable.