Retour au portefeuille

PI.R2

Incubation

Aiguiller la radiologie

Photo de profil de   Luc Oba
Contact Linksium Luc Oba +33 (0)7 88 29 64 29 luc.oba@linksium.fr
160014 PIR2

Bénéfices

  • Maintien, positionne et insère une aiguille compatible scanner et IRM

Mots clefs

  • Robot
  • Radiologie interventionnelle
  • Insertion aiguille

Propriété Intellectuelle

  • 1 brevet
  • 2 logiciels
  • 2 savoir-faire

Laboratoire

  • TIMC-IMAG

Établissements

  • CNRS
  • GRENOBLE INP
  • UGA

Continuum Linksium

  • Maturation
  • Incubation

Contexte

Aujourd’hui, en radiologie interventionnelle, un fil de plomb visible sur l’image scanner est posé sur le patient et la distance au point d’insertion est calculée avec un double décimètre. Pour l’orientation de l’aiguille, la réussite dépend beaucoup de l’entrainement du clinicien qui doit procéder de manière heuristique. Ceci allonge la durée et l’inconfort de la procédure pourtant minimalement invasive selon l’expertise du clinicien et le positionnement de la cible. Certaines cibles trop profondes ou présentant une double obliquité dans l’insertion sont parfois converties en chirurgie car trop dangereuses/difficiles à atteindre par ce procédé. Le système proposé par le laboratoire tient et insère l’aiguille à la place du clinicien mais toujours sous son contrôle. Il permet un geste plus précis en un seul essai et est compatible aussi bien en imagerie scanner ou IRM.

Technologie

Système robotisé compatible Scanner et IRM

  • Maintien, positionne et insert une aiguille - Compatible tout type d’aiguilles utilisées en radiologie interventionnelle
  • S'installe sur le patient pour suivi des mouvements - Intègre un outil de planification de trajectoire et s'intègre dans le protocole clinique de routine

Avantages

Gain de temps, réduction de l'irradiation (patient et clinicien), gain de précision sur des gestes compliqués, développement des gestes (en particulier sous IRM).

En scanner

  • Permet de travailler en temps réel et de suivre l’avancement de l’aiguille en évitant les irradiations.
  • Apporte de la précision.

En IRM

  • Facilite les interventions sous IRM, encore très peu courantes.
  • Permet des interventions sur cibles mobiles (reins, foie…), ou non visibles sous rayons X.

Maturité

Des premiers essais sur fantômes sous scanner et sur des patients sains sous IRM ont été réalisés :

  • Temps d’installation moyen de 7 min
  • Précision inférieure à 5mm Il est temps à présent de mettre en place une étude clinique plus poussée et plus démonstrative qui nécessite en amont des étapes de validation qualité mécanique et logicielle pour garantir toute la sécurité du patient auprès des autorités de santé. Notre produit est le Light Puncture Robot.