SNCF Réseau va bénéficier de capteurs nouvelle génération | Linksium
LICENCE
5 juillet 2024

SNCF Réseau va bénéficier de capteurs nouvelle génération

La société Kapteos a signé avec Linksium une licence d’exploitation de la technologie HarmoSens 2D, issue du laboratoire G2Elab dont les cotutelles sont le CNRS, l’Université Grenoble Alpes et Grenoble INP - UGA.

Signature de licence Kaptéos x Linksium 2024

Sure la photo de gauche à droite sur la photo : Audrey Ringeval, chargée de valorisation Grenoble -INP- UGA, Christine Melay chef de projet Linksium, Erwan Dumont, Responsable de l'activité Essais et Systèmes de mesure caténaire SNCF Réseau, Laure-Line ROUVE, co-inventeur du projet, G2Elab, Orphée Cugat, co-inventeur du projet, G2Elab, Olivier Pinaud, co-inventeur du projet, G2Elab, Lionel Duvillaret, Kapteos, CEO, François Hédé président Linksium, Thibault Larrasa, juriste Linksium.

Grâce à cette licence, la société Kapteos va développer des capteurs permettant à SNCF Réseau de monitorer les courants dans les caténaires, à savoir l’ensemble des câbles permettant l’alimentation électrique des trains, afin de répondre aux nouveaux enjeux de gestion de la consommation d'énergie, d'exploitation et de protection de l'infrastructure ferroviaire, et de déploiement de nouvelles technologies (smart grid, rechargement des trains à batterie, électrification MVDC...).

La technologie HarmoSens 2D permet de mesurer le courant électrique, alternatif ou continu, dans les lignes de haute-tension, sans contact et à distance pour garantir le maximum de sécurité. La mesure se fait sans nécessité d’entourer le câble pour capter les données, et sans besoin d’étalonnage. La capacité du capteur à s’auto-calibrer permet de ne pas avoir recours à un technicien qualifié pour effectuer des campagnes de mesure. Le principe repose sur l’analyse des harmoniques spatiales du champ magnétique généré par un courant parcourant un fil conducteur.

La société Kapteos propose des solutions de mesures des ondes électromagnétiques pour les entreprises industrielles et les acteurs de la recherche. La licence d’exploitation d’HarmoSens 2D lui permettra de développer et de produire des capteurs de courant au bénéfice de SNCF Réseau dans un premier temps, et à terme d’enrichir son offre d’une nouvelle gamme de produits.

La technologie du projet HarmoSens 2D a été conçue au laboratoire G2ELab, ; le projet a été porté par Orphée Cugat, chercheur CNRS, Laure-Line Rouve et Olivier Pinaud, tous deux ingénieurs de recherche Grenoble INP - UGA.

Elle a fait l’objet d’un accompagnement par Linksium, SATT Grenoble Alpes, qui a permis le développement d’un premier prototype de laboratoire. La technologie est protégée par un brevet, un logiciel et un savoir-faire.

le communiqué de presse : CP Kapteos-Linksium CNRS UGA Grenoble INP UGA Juillet 2024

Sur le même sujet

Prix Deep Impact visuel Teams 3840x2160px OK
12 mai 2024

Prix Deep Impact

Découvrez les lauréats de la première édition du Prix Deep Impact de l’arc alpin par Linksium et Bpifrance dans la dynamique du Pôle Universitaire d’Innovation FITInnovE porté par l’Université Gren...

Lire l'article
Equipe Hymagin levée de fonds 2024
9 avril 2024

Hymag’In lève 2.2 M€ pour accélérer sa production dans l’électronique embarquée.

Fondée en 2019 par Camille Crouzet et Philippe Le Bouteiller, Hymag’In vient de finaliser son premier tour de table en amorçage en réunissant plusieurs réseaux de Business Angels pour un financemen...

Lire l'article