Vulkam lève 34 M€ pour construire sa première usine pilote… | Linksium
17 janvier 2024

Vulkam lève 34 M€ pour construire sa première usine pilote dans la production de métaux amorphes

Vulkam, entreprise deeptech qui se donne pour mission de révolutionner la métallurgie grâce au développement industriel des métaux amorphes, annonce un tour de financement de 34 millions d’euros, dont 14 millions en equity mené par le Fonds SPI 2 - géré pour le compte de l’Etat par Bpifrance dans le cadre de France 2030, de ses investisseurs historiques (Supernova Invest, UI Investissement, BNP Paribas Développement et Crédit Agricole Sud Rhône Alpes Capital), auxquels sont venus s’ajouter le fonds à impact Inco Ventures et le Groupe SEB via son véhicule d’investissements SEB Alliance, ainsi qu’une financière privée, Vertech.

Vulkam

Vulkam annonce un tour de financement de 34 millions d’euros. La startup deeptech accompagnée et co-fondée par Linksium se donne pour mission de révolutionner la métallurgie grâce au développement industriel des métaux amorphes.

Ce tour de financement de 34 millions d'euros comprend 14 millions en equity mené par le Fonds SPI 2 - géré pour le compte de l’Etat par Bpifrance dans le cadre de France 2030, de ses investisseurs historiques (Supernova Invest, UI Investissement, BNP Paribas Développement et Crédit Agricole Sud Rhône Alpes Capital), auxquels sont venus s’ajouter le fonds à impact Inco Ventures et le Groupe SEB via son véhicule d’investissements SEB Alliance, ainsi qu’une financière privée, Vertech.

Cette augmentation de capital est complétée par un montant de 20 millions d’euros en dette : 6 millions apportés par l’Etat via des dispositifs France 2030 (dont « Première Usine »), et 14 millions d’emprunts bancaires par Bpifrance.

Les montants ainsi levés permettront de financer le lancement opérationnel en 2025 de la première usine de Vulkam située en Isère et consacrée à la production de ses nouveaux métaux pour l’industrie, les Vulkalloys®, aux performances mécaniques inédites qui visent à établir une future norme dans la métallurgie et le travail des métaux.

« Je tiens à remercier l’ensemble de nos investisseurs pour leur engagement et le partage de notre vision. Celle-ci consiste à industrialiser en France la production de métaux amorphes et de venir bousculer le secteur très traditionnel de la métallurgie. Grâce à la recherche fondamentale qui a prévalu à la création de Vulkam et à notre savoir-faire dans les process de fabrication par thermomoulage, nous disposons de solides barrières à l’entrée, accompagnées d’avantages environnementaux majeurs. Ce sont ces points qui ont convaincu le fonds à impact Inco Ventures ainsi que le Groupe SEB à venir rejoindre l’aventure Vulkam ».

Sébastien Gravier, président et fondateur de Vulkam,

Une technologie brevetée issue de 30 ans de recherche académique

Fondée en 2017 par Sébastien Gravier, diplômé de l’Ecole Normale Supérieure-Paris Saclay, expert en mécanique, agrégé de conception mécanique et Docteur en métallurgie, et Alexis Lenain, Docteur en métallurgie, Vulkam s’appuie sur 30 ans de recherche en métallurgie au sein du SIMaP, un laboratoire issu de la fusion de 3 unités de recherche du CNRS, de Grenoble INP et de l’UGA. L'entreprise, dont les percées technologiques sont couvertes par 9 brevets (dont 3 transférés par Linksium qui a apporté son soutien à la création), a franchi avec succès la phase de qualification de sa technologie et de prototypage. Elle entame désormais la phase d’industrialisation de ses procédés et de ses nouveaux métaux.

Un premier site industriel en Isère

Résistance, miniaturisation, impact environnemental… trois avancées qui promettent une rupture dans l’industrie métallurgique. L’opération financière annoncée ce jour va permettre de financer une première usine au Versoud (Isère) de 3000 mètres carrés. Dotée d’une enveloppe globale de 15 millions d’euros (bâtiment, ligne de production, équipements), cette unité de production industrielle devra être opérationnelle en 2025. Vulkam a comme objectif de produire 2 millions de pièces dès la première année, et 4 millions dès 2026.

L’effectif de l’entreprise, composé aujourd’hui de 25 personnes dont 70% d’ingénieurs, docteurs et techniciens, doit doubler et passer à 50 personnes dans les 3 années à venir avec l’ambition de faire naître un acteur engagé dans la réindustrialisation des territoires.

Des ambitions à la hauteur de ces métaux révolutionnaires

Les métaux amorphes de Vulkam, les Vulkalloys®, sont des alliages dont l’organisation atomique a été modifiée, ce qui leur confère des propriétés radicalement améliorées. Alors que dans un alliage métallique classique, les atomes sont toujours organisés de façon ordonnée, dans les métaux amorphes ou « verres métalliques », ils se présentent de façon aléatoire. Cette structure désorganisée offre des propriétés uniques en termes de dureté, de résistance à l’abrasion, comparables à celles des céramiques mais sans être fragile.

Les alliages métalliques amorphes se différencient des métaux cristallins par leur résistance 2 à 3 fois supérieure à celle des métaux classiques. De plus, les procédés de production par thermomoulage de haute précision, développés et brevetés par Vulkam qui travaille l’intégralité de la chaîne, du métal pur jusqu’à la pièce finie, permettent de réduire drastiquement les quantités de matières premières nécessaires et ainsi préserver les ressources. Cette technique, proche de l’injection plastique ou de la fonderie sous pression, permet la fabrication directe -sans opération supplémentaire d’usinage et donc de déchets - de pièces atteignant des niveaux de précision de quelques micromètres. On estime ainsi que les économies de matières premières et les économies de CO2 qui en découlent s’élèvent à respectivement 50% et 30% au minimum par rapport à l’équivalent classique.

Le médical et l’horlogerie, premiers marchés, le sport et loisirs, l’aéronautique et le transport ensuite

Si le savoir-faire de Vulkam permet de proposer une métallurgie plus propre et plus durable, l’entreprise adresse d’ores et déjà ses Vulkalloys® aux industriels de l’horlogerie, du médical et de l’aérospatial, demandeurs de pièces métalliques en grands volumes et à très haute valeur ajoutée. Ainsi, les produits de Vulkam permettent-ils par exemple de miniaturiser les dispositifs médicaux ou d’augmenter la durée de vie des systèmes mécaniques. A horizon 5 ans, Vulkam entend innover avec de nouvelles compositions de matériaux pour des segments de marchés encore plus profonds, comme le transport mais aussi les sports et loisirs.

Le communiqué de presse de la levée de fonds

Sur le même sujet

Visuel Tarket RSE 7 juin
21 mai 2024

Réduire l'empreinte carbone des startups

Découvrez comment la durabilité peut être une clé de succès, lors de notre conférence inédite avec Arnaud Marquis, Directeur du Développement Durable et de l’Innovation chez Tarkett.

Lire l'article
A Ltrans
5 avril 2024

Les partenariats industriels au service des synergies locales

Il y a environ un an, Linksium a signé un premier partenariat avec le groupe GEG, énergéticien de référence dans les Alpes. Avec la mise en relation organisée par Linksium entre l’énergéticien et l...

Lire l'article