Comment intégrer le levier de l’impact à la deeptech ? | Linksium
IMPACT
03/06/2024

Comment intégrer le levier de l’impact à la deeptech ?

Rosaces 02

La mesure de l'impact dans l’innovation deeptech est complexe en raison de la nature disruptive des projets. Néanmoins, face aux défis de l’habitabilité de la terre, la question de l’impact se pose pour les projets deeptech. C’est impact est direct ou indirect et se structure sur un temps long. Linksium souhaite contribuer à ces défis avec pragmatisme.


La dimension l’impact renforce le parcours d’accompagnement des porteurs de projet

Depuis 2024, un accompagnement spécifique à l’impact, conciliant création de valeur financière et extra financière, renforce les six leviers existants de l’accompagnement de Linksium (technologie, marché, financement, propriété intellectuelle et juridique, communication, management d’équipe). Cette démarche vise à appréhender les enjeux liés à l’impact sur tout le continuum d’accompagnement, dès le stade initial du montage des projets de transfert de technologie jusqu’aux premiers tours de financement des startups deeptech. Les porteurs de projet et entrepreneurs sont sensibilisés, formés et élargissent ainsi leur vision par la compréhension des enjeux de l’impact. En connaissance de cause, ils se donnent ensuite les moyens d’élaborer une proposition de valeur et une communication responsable évitant tout greenwashing.

Un accompagnement structuré et ciblé

Pour intégrer efficacement cette démarche impact, Linksium a conçu des outils et un parcours dédié. Une formation collective initiale de cinq jours est complétée par des heures d’ateliers projet par projet. 100% des porteurs de projets sont sensibilisés sur les enjeux de l’impact. L’accompagnement à l’impact construit un cadre afin d’identifier les axes prioritaires sur lesquels les projets se fixent des objectifs. Ce 7ème levier d’accompagnement s’inscrit dans la continuité et la complémentarité des autres leviers, créant ainsi une véritable synergie transversale au service de la stratégie de la future entreprise.

Une spécificité deeptech

Prévoir les impacts précis d’une technologie en cours de transfert est un défi. Linksium travaille avec les porteurs de projet pour construire des hypothèses structurantes et compatibles avec la technologie et le modèle économique de la future startup. Cette méthode flexible s’adapte à l’évolution du projet où l’impact peut parfois ne se révéler qu’ultérieurement, notamment lors de la phase d’industrialisation, démontrant ainsi son efficacité à long terme.

Le cas concret de Vulkam

L’exemple de l’entreprise métallurgique Vulkam illustre parfaitement l’efficacité de cette démarche. Vulkam a levé 34 millions d’euros. L’impact positif de ce projet s’est largement révélé lors de la phase de son industrialisation, suscitant un fort intérêt de la part des investisseurs : « Vulkam caractérise parfaitement la deeptech à impact de demain : elle propose des innovations de pointe et remplit le double objectif d’impact de réduire l’empreinte environnementale d’une partie du secteur de la métallurgie, et de renforcer l’ancrage territorial du tissu industriel français », explique Carole Cazassus, Directrice d'Investissements d’Inco Ventures. Vulkam a réussi à réduire significativement le coût et l’impact environnemental associés à l’extraction de matériaux, tout en soutenant l’industrie locale.

Viser l'impact positif sur le business et la société

L’intégration de la dimension d’impact au cœur des projets deeptech n’est pas seulement bénéfique pour les startups mais également pour la société. Elle répond à une exigence croissante des technologies et industries à mettre en œuvre des solutions disruptives que ce soit sur le plan environnemental, social ou territorial. En identifiant et en accompagnant la mesure de l’impact au fil du processus de création, Linksium permet aux startups de se positionner comme des acteurs durables, attirant ainsi des investisseurs conscients des enjeux sociétaux, environnementaux et territoriaux.