Retour au portefeuille

HYPPER

Licences disponibles

Purifier l'hydrogène de divers composants oxygénés

Photo de profil de   Christine Melay
Contact Linksium Christine Melay +33 (0)6 21 77 19 90 christine.melay@linksium.fr
150015 HYPPER

Bénéfices

  • Haute pression
  • Extrême pureté
  • Faible cout
  • Maintenance réduite

Mots clefs

  • Guetteur régénérable
  • Séchage de l’hydrogène
  • Purification de l'hydrogène

Propriété Intellectuelle

  • 2 brevets
  • 1 logiciel

Laboratoire

  • LEPMI

Établissements

  • CNRS
  • GRENOBLE INP
  • UGA
  • USMB

Continuum Linksium

  • Maturation
  • Commercialisation

Résultats

  • Licences disponibles

Contexte

Le passage vers une énergie décarbonée multiplie les besoins en technologies de stockage, parmi lesquelles l'hydrogène prend une place grandissante. Les sources se diversifient pour répondre à la demande. Les normes d'utilisation se durcissent. Il faut être capable de fournir un hydrogène très pur, de manière simple et peu couteuse.

Technologie

Le projet HyPPER consiste en une solution robuste permettant de sécher l’hydrogène à plus de 99.9999 %. Cette technologie issue de dix années de recherche permet également de piéger différentes impuretés oxygénées (ex : CO2, CO, O2).

Avantages

Garantir un hydrogène parfaitement sec permettra un stockage sous haute pression fiable. La régénération automatique permet d'éviter les pertes d'efficacité et limite les maintenances. Le filtre est en matériau peu couteux. L'ensemble fournit une solution efficace et compatible avec les exigences technico-économiques des secteurs applicatifs visés.

Maturité

Des démonstrateurs traitant l’hydrogène sont d’ores et déjà disponibles. Les technologies de filtration et de régénération du guetteur ont fait l'objet d'un dépôt de brevet; la procédure de contrôle de la régénération de guetteur a été traduite en un algorithme prédictif de contrôle.

Applications

Générateur d’hydrogène en chimie analytique sans consommable (dispositif régénérable),

  • Séchage de l’hydrogène pour le stockage à haute pression (bornes de recharge véhicules électriques, batterie de stockage pour sites isolés, purification de biogaz),
  • Prévention de la contamination par le monoxyde de carbone des piles à combustible.