Retour au portefeuille

MICROLIGHT3D

Startups créées

Imprimante laser et logiciel 3D adaptés à la biologie cellulaire

Photo de profil de   Philippe Mattia
Contact Linksium Philippe Mattia +33 (0)4 57 13 81 65 philippe.mattia@linksium.fr
MICROLIGHT3D Denis Barbier, CEO +33 (0)4 76 54 95 16 denis.barbier@microlight.fr
150014 MICROLIGHT3 D e1531913391777

Bénéfices

  • Micro-impression 3D rapide et précise
  • Fabrication sur-mesure de micro-objets
  • Capacité à façonner des matériaux bio-compatibles pour la médecine régénérative

Mots clefs

  • Bioprinting
  • Micro-impression 3d
  • Micro-squelettes
  • Matériaux bio-compatibles

Propriété Intellectuelle

  • 1 brevet
  • 1 logiciel
  • 3 savoir-faire

Partenariats & Récompenses

  • Grand Prix i-Lab 2018

Laboratoire

  • LIPHY

Établissements

  • CNRS
  • UGA

Continuum Linksium

  • Maturation
  • Incubation

Résultats

  • Startups créées

Contexte

L’impression 3D est soit précise et lente, soit rapide et de faible résolution. Cette technologie rapide et précise répond aux marchés de la réalisation de micro-objets pour la recherche (40M$), à la production d'implants ou tissus artificiels (965M$) et la structuration haute résolution de surface.

Technologie

La micro-impression 3D permet de reproduire la complexité du vivant avec des matériaux bio-compatibles afin d’obtenir des objets de plusieurs cm² en quelques minutes. Toutes les résines, quel que soit leur domaine spectral d'absorption grâce aux 3 sources laser envisageables, seront utilisables.

Avantages

Construits auparavant à la main, les micro-squelettes seront réalisés avec une résolution inégalée aujourd’hui (0,1 micron soit une fraction de la taille à la dimension d’une cellule) dans des délais très courts (vitesse d’écriture de 10 mm/s) et à un prix plus de 2 fois inférieur à la concurrence.

Maturité

Création de la société en décembre 2016, mise sur le marché du premier produit en mars 2017. Soutiens : UGA, CNRS, G-INP, INRIA, SATT-Linksium, Grenoble Alpes Métropole.

Applications

Les utilisateurs (laboratoires de biologie cellulaire, fabricants d'implants bio-médicaux, spécialistes de criblage de molécules) pourront faire de la culture cellulaire pour tissus complexes ayant pour finalité la médecine régénérative et les tests pharmacologiques et cosmétologiques.